le présentoir le chef Jf Piège le gâteau de voyage

Le présentoir principal ; Le chef Jean-François Piège venu conseiller ses clients; Le gâteau de voyage Le Toulousain (au cassis et à la violette).

De passage à paris pour le week-end, je me suis rendue rue Saint-Dominique pour goûter les petites merveilles sucrées du chef étoilé Jean-François Piège. En un mot je me suis régalée!
Retour sur des pâtisseries qui font planer.

Point de départ: la pâtisserie.

Pour sa pâtisserie, le chef s’est entouré d’anciens collaborateurs afin de proposer une maison à son image. Chaque détail a été pensé:

Le cadre raffiné et gourmand est signé India Mahdavi, l’architecte qui avait décoré les chambres de l’hôtel Thoumieux dont Jean-François Piège dirige la brasserie.
Murs en marbre, socles pastel surmontés de cloches transparentes, paniers en osier tressé … voilà un bel écrin pour pâtisseries délicates.

L’associé : Jean-François Piège a choisi le chef pâtissier Ludovic Chaussard avec qui il avait travaillé chez Alain Ducasse en 1999.
Ensemble, ils proposent un concept simple et efficace :

Des classiques de la pâtisserie réalisés avec une grande technique. Ils sont également préparés avec juste ce qu’il faut de sucre pour garder une texture légère au goût subtil.

L’équipe : Ce que j’aime par-dessus tout, c’est que c’est une pâtisserie à taille humaine.
Dans la boutique, je rencontre Madame Piège, femme du chef. Je l’interroge sur l’histoire de certaines pâtisseries dont les fameux gâteaux de voyage, produits phares de la maison. Elle m’explique que leurs noms sont en fait des destinations bien connues du couple comme le Toulousain, clin d’œil à sa ville natale.
Enfin, à mon grand étonnement, je croise Jean-François Piège venu à l’heure du déjeuner présenter ses douceurs ! It-made-my-day.

 

De la pâtisserie aux pâtisseries…

Bref, tout ça est pousse au crime : je suis repartie avec pas moins de 6 desserts (J’en ai fait rajouter pendant que je prenais des photos, c’est dire s’ils sont appétissants!)

Je vous présente ici ma sélection !

*Le gâteau chocolat, gingembre et orange

*Le gâteau chocolat, gingembre et orange
C’est un biscuit cacao à la base, surmontée d’une mousse chocolat avec une marmelade d’orange et des zestes de gingembre.

La texture de la mousse très gourmande m’a beaucoup plu. J’ai aussi aimé le mélange des saveurs qui se révèlent par étapes : On commence avec le chocolat, puis le gingembre et on finit sur une note d’orange. Miam.

 

La tarte poire/caramel au beurre demi-sel

* La tarte poire/caramel au beurre demi-sel
C’est une pâte sablée avec des morceaux de poires pochées garnie de caramel au beurre demi-sel.

Voilà un joli classique avec de beaux morceaux de poires fondantes, le tout boosté par un caramel onctueux. Simple et terriblement bon ! En plus, c’est de saison. (autre caractéristique important des gâteaux Thoumieux) Abusons-en pendant qu’il est encore temps.

Le Kouing Amann

*LeKouign amann
C’est une viennoiserie bretonne caramélisée sur le haut, faite à partir de pâte de pain, de beurre et de sucre.

Cette viennoiserie, croustillante l’extérieur et bien fondante à l’intérieur, est ultra gourmande! Ça m’a rappelée les viennoiseries que je mangeais enfant avec le sucre sur les bords. C’est régressif au possible et déjà un hit de la maison!

Capture d’écran 2014-04-27 à 11.09.44
*Le sablé breton/crème légère citron
C’est un sablé breton surmonté d’une crème, de zestes et d’une gelée de citron. De minuscules morceaux de feuilles de menthe sont disposés sur le haut.

Cette seconde tarte est à tomber. J’adore l’idée du sablé breton comme base, qui croustille bien sous la dent. La crème citronnée légère avec ses minis morceaux de menthe apportent une touche rafraîchissante. Bref, c’est très réussi !

Le chou-chou praliné noisette

*Le chou-chou praliné noisette
C’est un chou dans le chou, le tout fourré d’une crème pralinée noisette.

Un chou dans un chou… l’idée est séduisante et le résultat totalement à la hauteur. Avec deux choux, c’est deux fois plus gourmand!

Pourtant pas fan de chou à la base, cette pâtisserie m’a fait redécouvrir un classique.

La pâte à chou, pas imbibée par la crème, fond progressivement en bouche au contact de cette crème noisette ultra gourmande… Certains disent même que c’est le paradis en bouche! A tester absolument !

La brioche au praline individuelle

*La brioche au praline individuelle
C’est une brioche au cœur pralinée noisette.

S’il ne fallait n’en garder qu’un, je choisirais cette brioche. Pour moi, tous les goûts de l’enfance sont réunis dans cette viennoiserie.

Brioche aérée + crème fondante gourmande à souhait+ Sucre craquant sur haut: c’est simplement parfait. Elle a ce petit goût de revenez-y qui rend accro… bref c’est une viennoiserie à acheter par paire pour éviter toute frustration.


Dernier bonne surprise : les prix
La gamme des prix des Gâteaux Thoumieux reste très accessible pour la qualité des pâtisseries proposées.

Pour vous donner une idée:

-le gâteau chocolat, gingembre et orange: 4,90 euros
-le Kouing Amann: 2 euros
-la tarte pommes et caramel: 3,50 euros
-la tarte au citron et son sablé breton : 3,50 euros
-le chou-chou praliné noisette: 4 euros
-la brioche au praline individuelle: 1,90 euros

Bref, on a vraiment plus d’excuses d’être raisonnable

La prochaine fois, je goûte: la tarte chocolat-nougatine, l’éclair au café grillé, le toulousain au cassis et à la violette… bref tout un programme!

Let’s go!
Gâteaux Thoumieux
58, rue Saint-Dominique
Paris 7ème