En rangeant mes affaires, je suis retombée sur les photos que j’avais prises cet été dans les Cyclades, sur l’île de Naxos. Durant ce séjour, je me suis intéressée à  la gastronomie grecque: j’ai interviewé quelques habitants sur leurs habitudes culinaires et surtout, j’avais testé autant de plats typiques que je pouvais! Voici donc en images un bref aperçu de la cuisine des Cyclades.

La cuisine grecque est avant tout composée d’ingrédients naturels:  olives, herbes,oignons, pommes de terre… Tous sont  des produits populaires et à l’origine de nombreux plats traditionnels et de sauces.

oil

olives

cheese

 

Produits locaux du village d’Apirathos (village de l’est de Naxos) : Huiles d’olive, Olives vertes et gruyère de Naxos.

Le tzatziki est un apéritif à base de yaourt, d’ail et de concombre. Il peut aussi être utilisé comme sauce du plat principal. Les Grecs le dégustent volontiers en entrée avec un peu de pain : c’est léger, rafraîchissant et bien sûr typique!

Taztsiki

Un tzatziki à base d’olives de Kalamata.  

Les desserts grecs sont souvent faits avec du miel, des noix et des fruits de saison. On en mange l’été en salade de fruits ou avec un yaourt. Les gâteaux sont  eux connus pour être parfumés et sucrés ! Certains sont imbibés de sirop pour qu’il restent bien moelleux, comme le Portokalipita (gâteau à l’orange) qu’on laisse s’imprégner toute la nuit avant de servir!

Les cultures viennoises et turques ont beaucoup influencé la gastronomie grecque à travers les siècles et ont apporté quelques spécialités. Les Loukoums ou le Baklava par exemple, sont des desserts d’origine turque que l’on retrouve  fréquemment au menu des restaurants. Aujourd’hui, ils sont d’avantage considérés comme des desserts méditerranéens.

panna cotta with a mastiha and sour cherry sauce     Kitpon liquor

Quand la Grèce rencontre l’Italie : Panna cotta avec une sauce amère à la cerise et à la  mastiha ; Une liqueur de citron typique de l’île de Naxos : Le kitpon Naeoy

J’ai été très étonnée de trouver autant de fruits secs ! La méthode de déshydratation est une tradition très répandue et héritée du passé. Ainsi, les habitants pouvaient consommer des produits d’été toute l’année et notamment à noël.  Une des  trois méthodes existantes consistait à conserver les fruits dans du sucre et d’ajouter un peu d’huile d’olive sur le haut, avant de fermer le pot !

Dried kiwi    Dried Pineapple

L’offre variée de fruits secs : des kiwis à  l’ananas !

Avez-vous déjà entendu parler des ‘Pita’? En Grèce, on en trouve partout ! Ce type de tarte (assez proche du pain)  est en effet super simple à réaliser : un peu d’eau, du beurre, de la farine et c’est tout ! la texture et le goût sont vraiment uniques ! Les plus typiques sont la  Phyllopita (tarte au fromage),  la Prasopita (tarte aux poireaux et à la feta), la  Kreatopita (tarte à la viande) et enfin la Kolokithopita (tarte à la courgette) : ma préférée.

Zucchini pie 2

The (Kolokithopita) la tarte à la courgette: croustillante mais fondante à l’intérieur.  

Grâce à leurs ressources naturelles, les Grecs sont de grands amateurs de viandes et de poisons frais:

Beaucoup de plats sont faits à base de porc,  d’agneau, de mouton ou de volaille.  Le Magiritsa parexempleest un plat traditionnel servi à Pâques; c’est une soupe d’abats d’agneau revenus dans un peu d’huile l’olive avec un peu aneth et quelques oignons.

Pendant mon séjour, j’ai surtout goûté leurs poissons. Je me souviens en particulier d’un filet de bar grillé et sa sauce balsamique. La légère acidité du vinaigre n’avait rien enlevé  à la tendresse de la chair: encore un souvenir culinaire savoureux !

Fishes of the day! Poissons frais vendus dans un marché ouvert dans le centre de Naxos.