bar tausend

C’est en pensant au sujet de mon prochain article que j’ai réalisé que je n’avais jamais autant parlé de Paris depuis que je suis à Berlin. Erreur !
J’ai donc décidé de partager avec vous ma dernière trouvaille : la cantina, la partie restaurant du bar très convoité le Tausend.
Voici donc une petite visite guidée d’un des endroits les mieux cachés de la capitale.

I) Berlin style : Porte glauque pour cadre enchanteur

Tout d’abord, posons le cadre qui rend cet endroit totalement insolite.

La Cantina, il faut la trouver : l’entrée est cachée sous un pont glauque, derrière une porte de prison sans aucune inscription. J’anticipe donc déjà la question qui va m’être posée quand on arrive devant l’adresse indiquée: Lorraine, qu’est ce que c’est encore que ce plan? Lorraine, tu es bien sûre que c’est là ?

Et soudain, une paire d’yeux apparaît dans le Judas et la porte s’ouvre comme par magie.

II) L’univers Tausend: un bar/restau coupé du monde.

Pour arriver à la table, on traverse le beau bar Tousend tout en longueur avec sa déco très moderne.
On est à peine arrivé qu’on sait déjà qu’on ne repartira pas d’ici sans avoir fait un petit arrêt au bar.
Enfin, on arrive à la Cantina, originale elle aussi avec sa cuisine au cœur de la salle qui donne du peps à l’endroit.

L’accueil est chaleureux et l’ambiance feutrée. Ici, on s’assoit à deux sur les banquettes douillettes, bercé par les légères vibrations du métro qui passe juste au dessus. D’ ailleurs, il n’y a pas de musique de fond, et chacun fait du coup attention à parler tout bas… Bref, on est dans une bulle.

cuisine cantina
la cuisine de la Cantina

III) Un dîner délicieux tout simplement.

A lieu insolite, carte décalée : La cantina mixe une cuisine japonaise et ibéro-américaine dans son menu. En pratique ça donne pas mal de spécialités japonaises: des sushis aux salades en passant par le Mochi pour le dessert.
J’avoue que je ne me suis pas trop attardée sur le reste de la carte, trop occupée à lire le menu du jour, bien tentant aussi.

J’ai goûté :

*Des sushis au saumon pour la Japanese touch: un classique donc, mais super savoureux avec un riz ultra fondant et un wasabi qui pique vraiment et réveille les papilles.

*Du canard avec sa purée de citrouille et de prunes: la viande était tendre à souhait, et les deux purées se complétaient super bien: c’était bon, c’était léger, c’était raffiné.

*Et le petit dessert pour finir: Une glace bien onctueuse avec ses éclats de noisettes, ses morceaux de pommes craquants et de rhubarbe… Bref, un dessert simple et réussi qu’on finit trop vite.

sushis cantina

plat cantina

dessert cantina

Comme promis donc, on prend un verre avant de partir. Je tente le cocktail Carl Collins, au basilic, original et rafraîchissant.
Tiens, d’ailleurs le dj est en train de s’installer pendant qu’on parle…ok, on ne va jamais repartir d’ici.

bar tausend

carte

La carte: des cocktails originaux, des citations décalées et même une map avec tous les cocktails pour être sûr de choisir le bon.

En un mot, le duo la cantina + bar Tausend c’est une petite pépite berlinoise qui vaut vraiment le détour pour son ambiance, sa cuisine et son service unique. C’est un lieu précieux qu’on ne croise pas deux fois alors Foncez!

Budget: Pour le dîner, comptez environ 17 euros l’entrée; 20 euros le plat principal et 7 euros le dessert.
Pour le bar, les cocktails sont environ entre 9 et 15 euros.

Let’s go La Cantina
Schiffbauerdamm 11, 10117 Berlin
ouvert du Mardi au Samedi
On réserve (et à l’avance si possible pour éviter les mauvaises surprises):
par mail: cantina@tausendberlin.com
par téléphone: +49 30 27582070

vueLa vue du pont qui vous raccompagne jusqu’au S-bahn.